Thoughts about love…

 

A travers ma pratique du yoga, j’ai découvert l’importance des fondations.
Et j’ai appris qu’elles étaient incontournables dans la vie à tous points de vue.
Même en amour.

L’éducation que l’on reçoit de ses parents et des médias A une influence sur nous.
Les images dont nous nous nourrissons à un impact sur notre esprit.
De la même façon que « we are what we eat », « we are what we watch ».

Or, je me suis toujours sentie à fleur de peau quand je parlais d’amour.
Vulnérable.
Certainement parce que les fondations même de ce concept sont douloureuses.
C’est bien simple, mon père ne veut plus me voir, mon beau-père continue de me détester des années après sa séparation avec ma mère, mon oncle est un bandit, j’ai un grand-père décédé et un qui s’en fout de ma vie #VDM haha !

So, pour me protéger, je me suis built une carapace de jeune femme libérée, forte, maîtresse de ses émotions et pulsions. FAUX !
Je sais pas aimer, on m’a pas appris.

Bref, j’ai eu tant de fois le coeur brisé dans des histoires dont les similitudes étaient trop grosses pour être des coïncidences, que j’ai entamé une longue période d’introspective quand j’ai découvert le yoga.
Pour observer ma façon d’aimer…

Ce fut instructif, intense, life changing…
Et Aujourd’hui ?
Et bien je me nourris de choses plus saines.
Je me nourris d’amour en vrai.
Je me donne de l’amour à moi en premier.
J’ai appris à faire parler mon inner goddess sur le mat.
J’ouvre mon coeur sur le tapis.
Je libère par l’écrit.
Je regarde des choses qui nourrissent mon désir de connexion.
Qui nourrissent mon imagination.

And as I always do : je partage.

Capture d’écran 2016-08-17 à 17.26.44

 

Voici ce que mes copines et moi, on aime regarder.
Ce qu’on désire toutes mais que l’on a du mal à exprimer.
Parce que ça fait peur à tout le monde. lol !
Mais au fond, c’est pas qu’un truc de filles.
On veut tous ça au plus profond de nous.
LOVE

 

Why I stopped watching porn

Je ne me souviens même plus comment je suis tombée sur cette vidéo.
Surement lors d’une de mes soirées à regarder des Ted Talks jusqu’à m’endormir – ce que je vous recommande de faire de temps en temps.
Bref, je l’ai adorée.
Je l’ai montrée à ma soeur et plusieurs amis.
Je l’adore d’ailleurs à chaque fois.
Et ce que j’adore voir, c’est le visage de tous en écoutant ce que ce mec raconte.
Cause it’s damn true.
Imagination is everything.

La voici ici en VOSTFR 😉

 

Do you wanna brain couple with me ?

En général, cette première vidéo suscite des réactions et on échange tout un tas d’idées et d’expériences.
Et si le temps le permet, j’enchaîne sur celle-là.

C’est mon amie Nour qui me l’a montrée.
Apparamment, cette expérience de « même longueur d’ondes » que l’on ressent parfois avec certaines personnes, mais qui différe d’une personne à l’autre. Ce truc qui fait vibrer au centre du corps, dans le ventre, qui ne peut être mesuré. Et bien il a été étudié par un mec, qui l’a présenté dans un Ted justement, et il explique que mesuré de façon scientifique avec des tests, nos cerveaux de synchronisent et « surfent sur une même vague » une zone de bien-être dans notre brain. You know, like the flesh part of ourselves.

 

Kissing

C’est unanime. A chaque fois, on tombe toutes sous le charme.
Fuck Yeah ! We all want to brain couple !
Pourquoi est-ce que c’est si compliqué merde. Sex & the City moment.
J’enchaîne immédiatement sur cette vidéo.
A propos de ce que nos esprits veulent en premier.
Embrasser.
Kinda ride this brain wave with the tongue.

 

@sallymustang & @Mitchgobel_resinart

A ce stade. On est excité(e)s.
Genre pas de façon visible mais c’est normal.
C’est ce que la nature humaine désire au plus profond d’elle, alors le corps parle.
On peut rougir, avoir la chair de poule, et avoir le coeur qui bat plus vite…
C’est le moment pour montrer une vidéo que mon amie Laura m’a fait découvrir.
Postée par une meuf qui exprime tout son art avec un mec qui en fait autant.
Ils passent leurs vies à surfer la vague, eux.
Leur philosophie : #SexisArt
One breath at a time.
Ils peignent.
Ecrivent & vendent des histoires érotiques.
Font l’amour.
Du yoga.
Et parfois un peu les deux à la fois.
J’ai une amie qui en est restée choquée de cette vidéo. Elle a maintenant un énorme crush sur Mitch d’ailleurs haha !


Garde à l’esprit que même ta vision de ce qu’il y a de plus pur, l’amour, peut-être troublée par les images que tu consommes.
Be mindful about that
With Love
Xx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s