Strala x TRX

Envie de vous initier au yoga de façon très ludique ? Ou bien d’aller plus loin dans vos étirements ? D’accroître le challenge de certaines poses ou au contraire d’avoir un soutien pour trouver son équilibre dans des postures déstabilisantes ? Le TRX est l’accessoire idéal pour tout ça. Et je donne des cours à prix mini à Paris. Explications.

« Je n’ai pas d’équilibre », « je ne suis pas assez souple », « c’est beaucoup trop spirituel pour moi ». Voilà ce qu’on entend régulièrement dans la bouche des personnes qui n’ont pas encore osé s’essayer au yoga. La faute aux idées reçues. Comme le dit Tara Stiles, fondatrice du Strala Yoga – dont j’ai obtenu ma certification de guide en Janvier dernier – « where you’re at is a good place to start », littéralement « où vous êtes est un bon endroit pour commencer ». Le Strala Yoga prône la liberté des mouvements « move how it feels good to move » soit « bouger comme il vous semble agréable de bouger ». La pose n’est pas un but en soi et les bénéfices du yoga ne proviennent pas de la réussite d’une posture spectaculaire. Je ne tiens toujours pas en équilibre ni sur mes mains, ni sur mes avant-bras, ni même sur ma tête – sauf à l’aide du TRX, mais j’y reviendrai – et pourtant le Strala Yoga a changé ma vie pour le meilleur. La souplesse s’acquiert, l’équilibre aussi, et au fil des entraînements on parvient à faire de plus en plus de choses étonnantes dont on ne se pensait pas capable. Il s’agit juste de prendre les choses légèrement, s’amuser et encore une fois : respirer. Un peu comme dans un jeu vidéo finalement : on affronte pas direct le big boss, on passe par plusieurs niveaux, on doit vaincre de petits vilains avant d’être au niveau. Autre comparaison : ça fait du bien de courir même si on ne fait pas de marathon ? Ben c’est pareil. Même si tu touches pas tes orteils, tu peux faire du yoga et ça te fera du bien. Boom, mindblown.

Ayant eu la chance de tester un cours destiné à la presse pour écrire ce papier, voici quelques images de mon tout premier cours de Strala Yoga, il y a un peu plus d’un an, alors que je m’étais remise à avoir une activité physique 5 mois plus tôt…
Crédits Photo : Baptiste Deschamps 

Des militaires aux yogis

Ayant découvert le yoga comme un jeu grâce à l’approche très fun du Strala Yoga, c’est assez naturellement que j’ai essayé d’associer mon TRX à ma pratique personnelle du yoga à la maison. Juste pour le fun. Pour voir. Et j’ai vite remarqué que les deux allaient très bien ensemble !
11287426_10155667021685300_57931541_n En effet, le TRX permet d’être soutenu dans certaines poses qui demandent de l’équilibre, comme la posture du danseur, ou bien d’augmenter un poil la difficulté d’autres poses comme passer de la fente haute à basse avec un pied dans les sangles, ou bien encore de s’étirer encore plus en faisant le pont les bras tendus accrochés aux poignées… Mais aussi et surtout, il rend très accessibles les inversions ce qui permet aux peureux(ses) – comme moi – de s’habituer à avoir le corps à l’envers, les hanches au dessus des épaules, en étant soutenu avant de chercher à le faire « sans filets ».
Il présente un dernier 11289939_10155667021080300_1392587772_navantage : c’est un accessoire à l’ADN viril – mis au point par un ancien militaire qui s’entrainait avec les sangles des parachutes lorsqu’il était en mission. Il préserve donc les hommes de leur crainte d’être émasculés par la pratique du yoga… Jusqu’à ce qu’ils comprennent à quel point c’est viril, le yoga

« Ouais bonne idée, commence lundi prochain »
C’est donc naturellement que j’ai proposé à Sebastien Larrere, coach de TRX de venir donner des petits cours d’initiation de 20 min à ses TRX people en guise pour eux d’étirements de fin de séance. J’avais proposé ça comme ça, en pensant qu’il faudrait convaincre, relancer, peut-être proposer à d’autres… D’ailleurs je n’étais même pas sûre d’être moi-même prête à me lancer… A ma grande surprise ce dernier m’a immédiatement fait confiance ! Il m’a sur le champ répondu « ouais bonne idée, commence lundi prochain ». Depuis toutes les semaines, je retrouve mes TRX people sur la passerelle Simone de Beauvoir à Paris pour deux séances de Strala x TRX qui leur font un bien fou après les squats, planches, pompes, abdos etc…

Alors, qu’est-ce que t’en penses ? Tu veux venir au prochain cours ? Like ma page Facebook pour être informé(e) de la prochaine séance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s