Le Zumba Challenge

Zumba France par Alix Pfrunder c’est six années de cours, dont cinq ans d’afterworks endiablés dans des clubs de la capitale à raison d’une boîte supplémentaire chaque année pour répondre à la demande, des milliers de convertis à ses chorégraphies exotiques, une dizaine de premières parties sur la scène du Zénith, environ 2000 personnes réunies tous les deux mois sur les Berges de Seine pour la Fitness Party, près de 43.000 abonnés sur la chaîne youtube et même un flashmob de 70.000 personnes… 

Pourtant la Zumba est victime de son succès. Je l’ai même déjà entendue employée comme terme péjoratif ! On m’a dit « je ne veux pas que le Strala Yoga devienne la Zumba du Yoga ». C’était affreux pour moi car Alix est une copine de longue date (une des meilleures amies d’une de mes meilleures amies pour être précise) et je sais combien elle s’est investie pour donner des cours de grande qualités, mais j’avais parfaitement pigé le message.

Pire, je suis la première à débouter ma copine quand elle me propose de parler de ses cours sur le site pour lequel je bosse. Car tout le monde connait, qu’il y a des cours partout en France même dans les salles des fêtes, dispensés par des coachs pas forcément qualifiés… L’image a été ternie. Et franchement, je suis la première à le penser même si je SAIS que ce que propose Alix est de qualité premium…

Un corps zumbesque. Ca t'la coupe hein ?!
Un corps zumbesque. Ca t’la coupe hein ?!

C’est vrai, à l’époque quand j’entendais parler Zumba, je visualisais des nanas hyper glams se déhancher sur des chorés endiablées, les cheveux humides collant sur sa peau dorée perlée d’une transpiration sexy. Un peu comme elle et notre amie commune : des bombes qui me donnaient vraiment envie de danser le merengue. J’avais même acheté le pack Zumba à la FNAC pour m’entraîner à apprendre le chorés à l’abri des jugements dans mon salon.
Aujourd’hui, elles sont toujours aussi bombesques toutes les deux, mais J’AVOUE, l’image qui me vient depuis ces deux-trois dernières années est vachement moins sensuelle…
Bref : préjugés débiles !

Y a que les cons qui ne changent pas d’avis

J’ai décidé de consacrer le mois suivant (entre autres choses) à démontrer l’inverse.
Mettre en avant tous les aspects cools de la Zumba et les bénéfices que l’on dégage à avoir une pratique régulière de la discipline et aussi à mettre en lumière le boulot d’Alix et ceux qui bossent avec elle.

Pendant un mois, je me suis engagée auprès d’Alix à venir au moins deux fois par semaine assister à l’un des cours qu’elle donne personnellement ou bien ses coachs. Et vu la description qu’elle me fait d’eux, j’ai envie de tous les essayer !

AMY – Style afro / kuduro. Son déhanché aïe !!!! Je vais moi-même prendre ses cours !
EDWIGE – la bombe sur ressorts qui ressemble à la fille de Flashdance
KILA – mon chouchou, l’ambianceur aux mixs accélérés !!! Super cardio !
KALIDOU – Des musiques hyper actuelles, une ambiance de dingue en cours ! Toujours à faire des blagues ! DORIS – aka The Body ! Mannequin lingerie (ça motive) – sons carribéens
SIDDY – brésilien plein de bonne humeur, chorés énergiques, il a toujours chaud donc il enlève son t-shirt dès la quatrième musique ! Hot !

C’est un VRAI défi pour moi. Ceux qui me connaissent savent que je déteste tous les exercices qui activent le cardio. Que je suis asthmatique. Que je suis dépourvue de sens de la coordination…

By the way, si en lisant ces lignes vous vous dites « elle se prend pour qui celle-là à penser qu’elle va casser les préjugés juste en faisant l’honneur de sa présence ? »

Ne prenez pas trop les choses au sérieux, il s’agit simplement partager humblement ma propre expérience de changement d’avis. Parce que c’est mon job. Et parce que j’aime bien donner mon avis aussi. Et que si je fais changer d’avis une personne en plus de moi, on sera déjà deux et j’aurai pas perdu mon temps.

pavillon HD

RDV ici ou ailleurs (ce sera précisé) dans un mois pour le compte rendu de cette expérience à suivre au jour le jour sur mon compte Instagram & page FacebookEn attendant avec Alix on vous prépare une petite vidéo de 1 min de choré afin de vous puissiez constater de mon niveau. On fera le « après » dans un mois.

Cette idée brillante qui va me couvrir de ridicule est de moi-même. L’idée étant de bien pouvoir juger de l’évolution – s’il y en a une. Mais Alix m’affirme que la coordination se travaille et comme je n’ai de cesse de le répéter à propos de la souplesse au Yoga… Je la crois.

CHALLENGE ACCEPTED !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s